Vous êtes ici : Installer et exploiterInstallationServeur de données

Procédure d'installation du serveur de données

Cette page décrit les étapes d'installation et de configuration du serveur de données pour votre application K-Portal / K-Sup.

Pré-requis

Installez le système d'exploitation souhaité en suivant les manuels d'installation officiels :

Configuration de la locale

Nos logiciels fonctionnent avec l'encodage UTF-8. Cet encodage doit donc être défini sur le serveur, et sur chaque composant logiciel installé.
Par ailleurs, nous vous recommandons de définir le français comme langue par défaut.

Sur les systèmes Linux, la marche à suivre pour changer la locale par défaut du système est la suivante :
  • Éditer le fichier "/etc/default/locale"
  • Modifier la variable "LANG" (ex: LANG="fr_FR.UTF-8")

Cette étape n'est nécessaire que si la commande "locale" fait état d'une autre langue ou d'un autre encodage (ex: LANG=en_US.iso_8859-1).
 

Installation et configuration

L'installation du serveur de données nécessite la mise en place de deux éléments
  • Une base de donnée (MySql ou MariaDB)
    • Copier le lien

      Installation

      mise à jour le 10 avril 2018 - Lien vers la fiche
    • Copier le lien

      Installation

      • Sur Debian 9, il faut mettre à jour la liste des packages.
        Créer un fichier /etc/apt/sources.list.d/mysql.list et y copier le contenu suivant :
        deb http://repo.mysql.com/apt/debian/ stretch mysql-5.7deb-src http://repo.mysql.com/apt/debian/ stretch mysql-5.7
        Récupérer la clé GPG sur les serveurs MySql, l'ajouter à l'apt et mettre à jour le cache apt :
        wget -O /tmp/RPM-GPG-KEY-mysql https://repo.mysql.com/RPM-GPG-KEY-mysqlapt-key add /tmp/RPM-GPG-KEY-mysqlapt-get update
        Lancer l'installation de MySQL :
        apt install mysql-server
      • Sur Debian 8 :
        apt-get install mysql-server
      • Sur Redhat :
        yum install mysql-server

      Configuration

      Afin d'adapter le serveur aux besoins de votre application, il est nécessaire de surcharger la configuration par défaut.
      Pour cela, créez un fichier .cnf dans le dossier /etc/mysql/conf.d/ sur Debian, ou dans /etc/my.cnf.d/ sur Redhat et ajouter le contenu suivant :
      [mysqld] sql_mode = "STRICT_TRANS_TABLES,NO_ZERO_IN_DATE,NO_ZERO_DATE,ERROR_FOR_DIVISION_BY_ZERO,NO_AUTO_CREATE_USER,NO_ENGINE_SUBSTITUTION"
       
      mise à jour le 26 janvier 2018 - Lien vers la fiche
  • Un espace de stockage partagé (NFS)
    • Copier le lien

      Installation

      • Sur Debian :
        apt install nfs-kernel-server
      • Sur Redhat :
        yum install nfs-utils.x86_64

      Configuration

      • Créer un répertoire /var/www/storage
      • Editer le fichier /etc/exports et ajouter le contenu suivant et en renseignant l'adresse IP du serveur applicatif tomcat:
        /var/www/storage %IP_SERVEUR_APPLICATIF%(rw,no_root_squash,sync)
      • Valider les modifications avec la commande :
        exportfs -rv
      mise à jour le 26 janvier 2018 - Lien vers la fiche
     

Initialisation de la base de données

Démarrage du service

Le service mysql est lancé par la commande
service mysql start

Connexion à la base de données

La connexion à la base de données est réalisée à l'aide de l'utilitaire d'administration fourni par défaut dans les packages d'installation mysql de la distribution :
mysql -u root -p 
Le mot de passe par défaut du compte root est vide.
La première chose à faire est de le changer avec un mot de passe sécurisé :
ALTER USER 'root'@'localhost' IDENTIFIED BY 'mot_de_passe_sécurisé';

Création du schéma de base données

Dans le prompt MySQL tapez la requête suivante
CREATE DATABASE %BD% CHARACTER SET utf8 COLLATE utf8_general_ci;
Où %BD% est le nom de votre base de données.
 

Création d'un utilisateur dédié à la mise à jour du schéma depuis le serveur applicatif

Créez l'utilisateur qui aura accès à votre base de données.
Dans le prompt MySQL tapez la requête suivante :
-- Création de l'utilisateur et affectation des droits
GRANT INDEX,DELETE,CREATE,DROP,ALTER,LOCK TABLES,SELECT,INSERT,UPDATE,TRIGGER,ALTER ROUTINE,CREATE ROUTINE,EXECUTE 
      ON %BD%.* TO '%LOGIN%'@'%SOURCE%' identified by '%MOT_DE_PASSE%';
 
-- Rechargement des droits
FLUSH PRIVILEGES;
  • %BD% est le nom la base de données, défini lors de l'étape précédent
  • %LOGIN% est le login de l'utilisateur à créer
  • %SOURCE% est une chaîne de caractères  indiquant la source de la connexion : ex: localhost, %, 192.168.1.132. Mettre l'IP du serveur applicatif tomcat
  • %MOT_DE_PASSE% est mot de passe de l'utilisateur à créer
Mis à jour le 10 avril 2018